Raptor de Matagot

boite3d
Cote:
 8/10
À jouer avec: Joueurs réguliers (10+)
Style: Jeux à deux, stratégie
À quelle occasion? Quand vous voulez

But du jeu: Chaque joueur va jouer soit la maman Raptor qui doit sauvé ses petits, soit la troupe de scientifiques qui veulent les capturer. Chaque joueur devra ainsi jouer en même temps une carte numérotée de 1 à 9 devant lui. Le plus petit nombre pourra jouer la capacité écrite sur la carte et son adversaire aura un nombre d’actions égal à la différence des 2 cartes. Ces cations permettront aux joueurs de déplacer ses pions, réveiller ses compagnons et attaquer ou endormir l’adversaire.

Les raptors gagnent si 3 bébés (sur 5) sont sortis du plateau ou que la mère tue tous les scientifiques et les scientifiques gagnent si 3 bébés sont capturés ou s’ils endorment 5 fois la mère Raptor.

Petit bémol: Un peu difficile à appréhender au début à cause des différents pouvoirs mais se révèle au final assez simple mais très stratégique.

Antoine

Publicités

Azteka de Hush & Friends

bba67c8d866f7b47ab26ec8f8edac1480caa

Cote : 6/10
A jouer : famille
Style : jeu de placement

But du jeu : À deux joueurs, l’un joue avec les pions « vie » et l’autre « mort ». Chacun poursuit de son côté un but différent. La vie s’étend à tous les niveaux tandis que la mort doit dominer un segment ou un anneau du cercle de vie.

Michèle

Help me de Libellud

libellud-help-me
Cote:
8/10
À jouer: à deux à partir de 8 ans, voire un peu moins
Style: Jeu de placement et de bluff
À quelle occasion? Pour enchaîner quelques parties rapides (10-15 minutes)

But du jeu: Le jeu est constitué de 30 tuiles réparties entre six familles d’esprits concurrentes. Chacun des joueurs contrôle secrètement deux familles. Toutes les tuiles sont étalées et forment la situation de départ. A tour de rôle, chacun des joueurs va déplacer une tuile ou une pile de tuiles sur sa voisine, créant ainsi un vide et formant une pile de plusieurs tuiles. A un moment donné, il ne restera plus que des piles isolées. Le jeu s’arrête alors et chacun marque des points pour les piles au sommet desquelles se trouvent des esprits de sa famille.
Tout au long du jeu, il faudra choisir entre s’assurer des points au risque de dévoiler son objectif et se préparer un coup fumant mais risquer de se le faire souffler par l’adversaire.
Les illustrations et quelques subtilités dans le décompte des points rendent ce petit jeu particulièrement agréable.

Benoît